AuteurMatthieu Mégevand

Matthieu Mégevand est journaliste (Le Monde des religions) et écrivain. Diplômé en philosophie et en histoire des religions, il a publié « Ce qu’il reste des mots » (Fayard, 2013), une réflexion sur le drame du tunnel de Sierre, et un roman, « Les deux aveugles de Jéricho » (l’Âge d’homme, 2011). Depuis 2015, il est directeur de la maison d’édition Labor et Fides.